à la découverte de Rilke

Le 2013-08-03 - lumière - Lien permanent

Mot-clés :parolesilencesurabondance

         Voici un poème de Rainer Maria RILKE

          Si l'on chante un dieu


Si l'on chante un dieu, etoiles.pngce dieu vous rend son silence.
Nul de nous ne s'avance
que vers un dieu silencieux.

Cet imperceptible échange
qui nous fait frémir,
devient l'héritage d'un ange
sans nous appartenir.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet